Originaire de Suisse, c’est en Valais que la basse Manuel POLLINGER a grandi. A l’âge de 16 ans, il commence ses études de chant lyrique auprès de Hans-Rüedi Kämpfen à Brigue et intègre le « Oberwalliser Vokalensemble ». Dès lors, il commence à jouer au sein de différents groupes de théâtre en Valais, puis à Berne et Zürich. A Bâle, où il commence en 2013 des études d’histoire de l’art, il continue sa formation comme comédien et comme chanteur avec le baryton-basse Ralf Ernst.

Depuis 2016, Manuel étudie en Bachelor in Art and Music à la Haute Ecole de Musique de Genève, dans la classe du baryton Marcin Habela, et depuis 2019 à l’haute école de Freiburg in Breigau, Allemagne. Durant ses études, il a l’occasion de suivre des master-classes avec de grand chanteurs et pédagogues tels que Stephan Gentz, Alexander Mayr, Jeanne Roth et la chanteuse israélienne Yahli Toren.

Il a chanté comme soliste dans la Messe du Couronnement de Mozart, sous la direction de Hans-Rüedi Kämpfen; avec l’ensemble « Sonus » dans « Jesu meine Freude de Bach » ou bien encore avec la guitariste italienne Francesca Naibo en interprétant des mélodies anciennes du compositeur John Dowland.

En 2017, nous avons pu entendre Manuel dans le rôle d’Eraste dans « Les fêtes vénitiennes » de Campra, sous la direction de Dorota Cybulska; ainsi que dans ceux de Paul et Gremio dans « Kiss me, Kate » de Cole Porter au théâtre du Galpon à Genève, sous la direction de Nader Abassi.